ECAS 2015 :Terres et richesses minières : accaparements et résistances.

police shooting editjpgMARIKANA

Dans le cadre du congrès ECAS, qui se tient à Paris du 8 au 10 juillet 2015, grâce au soutien du réseau RIAM et de la FMSH, le panel

Terres et richesses minières : accaparements et résistances.

L’Afrique au cœur d’un problème planétaire ?

se tiendra le 9 juillet, de 16 à 17h30, dans la salle Panthéon – 16

Au cours des vingt dernières années, le continent africain a accueilli de nombreuses sociétés transnationales qui extraient et exportent les ressources du sous-sol alors que dans le même temps des investisseurs acquéraient des milliers d’hectares de terres cultivables (comme dans le delta du Niger). Ce panel entend examiner ensemble ces deux problématiques qui semblent bien relever d’une même logique.

 L’exploitation des richesses minières – surtout aurifères – n’ayant pas engendré le développement économique promis, le renouvellement des modes de gouvernance est à l’ordre du jour. L’exploitation agro-industrielle des terres ainsi acquises prétend disqualifier l’agriculture familiale, et l’exploitation artisanale des ressources minières, principalement l’orpaillage, est criminalisée par une opinion publique performée notamment par les médias et les ONG (environnement, santé, travail des enfants, etc.). Dans les débats suscités par ces politiques d’accaparement des ressources vitales des pays africains, les populations directement touchées ont souvent du mal à se faire entendre et leurs rébellions contre ces prédations sont rarement relayées par ces mêmes médias et ONG. Il s’agit tout à la fois de donner un espace de visibilité à ces résistances ignorées et d’analyser en quels termes les discours dominants configurent ces questions en problème public.

Nous remercions les intervenants qui introduiront la discussion avec les participants

  • Capitant Sylvie, IEDES-UMR 201/Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

La rhétorique du boom minier comme paravent des conflictualités mais aussi comme facteur d’encouragement d’une « citoyenneté insurgée ». Réflexions sur le Burkina Faso.

  • Lunacek Sarah, University of Ljubljana

Contradictions of “Corporate Social Responsibility”: What about the Nomads?

  • Magrin Géraud, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; van Vliet Geert, CIRAD

Les arènes de la régulation environnementale du secteur pétrolier : A propos des projets chinois au Sahel central (Tchad, Niger)

  • Schlimmer Sina, LAM/Sciences Po Bordeaux

Administrative Strategies and Multi-level Decision-making in Tanzania: An Unknown Form of Resistance towards Land Acquisitions

  • Yenshu Vubo Emmanuel, University of Buea Cameroon

Reclaiming an Elusive Homeland: Resistance to the Re-Alienation of Restituted Lands in Buea (Mount Cameroon Region), Cameroun.

La rencontre est animée par Michèle Leclerc-Olive (IRIS-RIAM-FMSH).

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *