L’élite africaine à l’école soviétique dans La Marche du monde le 20 avril 2013

ElitafavrilLe samedi 20 avril l’émission La marche du monde est diffusée en TU vers l’Afrique à 13h10 (rediffusion à 20h10),  le dimanche 21 avril l’émission est diffusée en France à 9h10 (rediffusion à 15h10)

URL : http://www.rfi.fr/emission/marche-monde

« C’est à la radio nationale congolaise que j’ai appris que je devais aller retirer mon passeport pour l’Union soviétique… et que je partais la semaine suivante pour Karkov (Ukraine). Mon père a failli tomber de sa chaise ! » se souvient Patrice Yengo, aujourd’hui anthropologue et professeur à l’Université de Brazzaville, également chercheur associé au Centre d’études africaines de l’EHESS à Paris.

A la faveur des indépendances, plusieurs dizaines de milliers d’étudiants africains ont été envoyés à l’Université soviétique. Un accueil intéressé de l’URSS qui étend alors son influence politique en pleine guerre froide et une opportunité de formation gratuite pour les jeunes nations africaines en mal de cadres qualifiés…

Un marché fructueux qui a donné plusieurs Chefs d’état au continent noir comme le tout nouveau Président Centre africain Michel Djotodia, Dos Santos en Angola ou encore Alpha Oumar Konaré au Mali…mais l’URSS a-t-elle rentabilisé son investissement ?

Un sujet à découvrir dans la Marche du Monde.

Avec le témoignage inédit de Patrice Yengo.

Les analyses de Jean-Pierre Dozon de l’EHESS et Natalia Krylova de l’Institut d’Afrique de l’Académie des sciences de Russie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.