CONFERENCE ELITAF 20 et 21NOVEMBRE 2014

BKO87MLO

Etudiants africains en URSS et dans les autres pays

du monde communiste. 1960-1990

Entre histoires nationales et contexte international

 20-21 novembre 2014, Paris

 Organisée dans le cadre des programmes :

-« Elites africaines formées en URSS et dans les pays de l’ancien bloc soviétique. Histoires, biographies, expériences »,  (ELITAF) du Réseau Interdisciplinaire Afrique Monde (RIAM), Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH – Programme Afriques), en association avec  l’Institut de Recherche Interdisciplinaire sur les Enjeux Sociaux (IRIS)/CNRS-EHESS.

FMSH/RGNF, « Les étudiants africains en URSS. 1960-1990. Mobilité, expériences, et devenir professionnel », RIAM et IRIS, avec l’Institut d’Afrique de l’Académie des sciences de Russie (2013-2015) ;

-avec la collaboration de l’ANR EsCA/FMSH (Espaces de la Culture Chinoise en Afrique) et de plusoeurs laboratoire et institutions de recherche.

 

Lieu : Fondation Maison des Sciences de l’Homme, 190 avenue de France, 75013 Paris.

 

Jeudi 20 novembre 2014

Salle du Conseil A (R-1)

9h-  Accueil des participants

9h30 Ouverture

Jean-Pierre DOZON, Directeur scientifique de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme, Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, Paris

10h – Présentation de la conférence

Monique de SAINT MARTIN, EHESS, IRIS, RIAM/ELITAF

Introduction

Michèle LECLERC-OLIVE, Centre National de la Recherche Scientifique, IRIS, RIAM/ELITAF

Une histoire oubliée ?

Pause

11h Complexités géo politiques

Présidente : Ekaterina DEMINTSEVA, Ecole des hautes études en sciences économiques (EHESE), Académie des Sciences de Russie, Institut d’Afrique, Centre d’histoire et d’anthropologie culturelle,  Moscou  

Constantin KATSIAKORIS, EHESS, Paris-Athènes

Etudiants africains en URSS. Action politique et idéologies pendant les années 1960

Gabrielle CHOMENTOWSKI, Sciences Po, Paris

Le cinéma de Dakar à Tachkent en passant par Moscou : une vitrine des relations culturelles et politiques entre l’URSS et les pays d’Afrique subsaharienne

Débat

12h30 Déjeuner

 

14h Expériences étudiantes et Représentations de l’autre

 Présidente : Marta CRAVERI, Directrice scientifique adjointe et Responsable scientifique du programme Russie/CEI,  de la Fondation Maison des sciences de l’homme (FMSH).

 Daniela HANNOVA,   Charles University, Prague, Faculty of Arts, Department of World History

Arab students inside the Soviet Bloc : A case study on Czechoslovakia during the 1950s and 60s

Ekaterina DEMINTSEVA, EHESE et Natalia KRYLOVA, Académie des Sciences de Russie, Institut d’Afrique, Moscou

Rôle et contrôle des amicales étudiantes (zemliatchestv) africaines dans les Universités soviétiques (années 1960)

Yuzhou SUN, The University of Nottingham Ningbo, China

Chinese ideological education and African weltanschauung : African students as cultural battleground

Blazej POPLAWSKI, Ph.D. University of Warsaw

The Illusion of the Exoticism. The Evolution of the Perception of Africa in Poland (1945-1989)

Débat

16h PAUSE

 16h30 Les études africaines en URSS

Présidente : Catherine Coquery-Vidrovitch, Université Paris-Diderot, Paris- 7, CESSMA

Anna PONDOPOULO, Centre d’Etudes en Sciences Sociales sur les Mondes Africains, Américains et Asiatiques, CESSMA-INALCO

« Connaître l’Afrique » et « étudier l’Afrique »: la formation universitaire de futurs spécialistes de l’Afrique en URSS

Nikolay DOBRONRAVIN, Université de l’Etat de Saint-Pétersbourg, Faculté des Relations Internationales, Anna SIIM (Moskvitina), Académie des Sciences de Russie, Musée d’Anthropologie et d’Ethnographie Pierre le Grand (Kunstkamera), Centre d’Etudes en Anthropologie Politique et Sociale, Tatiana SMIRNOVA, Ecole des hautes études en sciences sociales, RIAM

« L’école de Leningrad en études africaines » : une conception particulière des relations avec les pays africains ?

Débat

18h Fin de la première journée

 

vendredi 21 novembre 2014

Auditorium (R – 1)

9h30 Coopérations bilatérales

Président : Jean-Pierre HASSOUN, CNRS, IRIS.

Grazia SCARFO GHELLAB, Ecole Hassania des Travaux Publics, Casablanca, RIAM

Partir se former à l’étranger : le cas des ingénieurs marocains diplômés en URSS

Catherine HOCQUET-VON RAESFELDT,  INALCO, Paris

Ethiopie-Russie, une relation spéciale dans les échanges culturels et la formation des élites ?

 

Débat

10h45 Pause

 11h 15 Coopérations bilatérales (suite)

Présidente : Alexandra GALITZINE-LOUMPET,   Responsable scientifique Programme Afriques de la FMSH / Coordinatrice ANR EsCA.

Przemysław GASZTOLD-SEN, Université de Varsovie, Institute of National Remembrance

“Ecole de la survie” : les étudiants africains en Pologne communiste

Svetla KOLEVA, Institut d’étude des sociétés et du savoir, Académie bulgare des sciences, Sofia

Les étudiants africains entre politique et pratique institutionnelle de l’Etat bulgare, dans les années 1960-1990 et après

Antoine KERNEN, Université de Lausanne, Faculté des sciences sociales et politiques, ANR ESCA et Antoine GUEX,  Université de Lausanne. 

Les étudiants africains de Xi’an : stratégies de formation et stratégies de localisation des multinationales chinoises

Débat

12h30 Déjeuner

14 h  Complexités géo politiques

Président : Patrice YENGO, Université Marien Ngouabi, Brazzaville,  RIAM, ELITAF

Mihaï Dinu GHEORGHIU, Université Alexandru Ioan Cuza, Iasi, Roumanie, RIAM,  Adrian NETEDU, Université Alexandru Ioan Cuza, Roumanie, RIAM

Etudiants africains en Roumanie (1970-1990) : de l’internationalisme militant à l’internationalisation des études

Héloïse KIRIAKOU, Université Paris I, Institut des mondes africains, Paris

Le Congo socialiste : plaque tournante des migrations étudiantes (1963-1968).

Débat

16h Projets politiques en temps de « guerre froide »

Présidente : Françoise BLUM, CNRS, Université Paris I, Institut d’histoire sociale

Lucette LABACHE, RIAM

La filière migratoire des Réunionnais vers l’ex-bloc de l’Est entre 1960 et 1986 ; les conséquences politiques

Luc NGWE, RIAM

Les ambiguïtés de la coopération entre le Cameroun et le Bloc Soviétique

Carmen GOMEZ MARTIN, Facultad Latinoamericana de Ciencias Sociales, (Flacso), Quito

L’affaire du Sahara Occidental.  L’implication de Cuba dans la formation des élites en exil

Débat

18h Fin de la Conférence. Mots de conclusion …

Michèle LECLERC-OLIVE et Monique de SAINT MARTIN

 18h30 POT FINAL

 Entrée libre dans la limite des places disponibles

Merci de vous inscrire : elitafparis@gmail.com

                                                                                                                                           

                                               

                                                     


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.